Boatngo, l'interlocuteur unique pour simplifier la gestion de l'entretien de votre bateau.

Boatngo, l'interlocuteur unique pour simplifier l'entretien de votre bateau

Être propriétaire d'un bateau, ça coûte combien sur 1 an ?

Nous y voilà, vous venez enfin d’acquérir le bateau qui fait chavirer votre cœur de plaisancier. Vous vous imaginez déjà découvrir de nouveaux paysages et faire de nouvelles rencontres. Et vous avez bien raison !

Cependant, comme tout bon plaisancier qui aime son bateau, vous vous doutez bien qu’il va falloir l’entretenir… Et donc vous aimeriez savoir combien coûte son entretien à l’année ?

Le prix d’entretien d’un bateau dépend de nombreux facteurs tels que l’année, la marque, le modèle, la taille, la puissance etc. Malheureusement, beaucoup de personnes négligent ces facteurs qui influent le prix d’entretien annuel avant même d’acheter un navire.

Vous êtes concerné ? Ça tombe bien, Boatngo est là pour vous aider à vous rattraper avec cet article au cours duquel nous allons vous donner une idée approximative des coûts d’entretien d’un bateau sur un an en attribuant les critères les plus élevés aux facteurs déterminants le prix.

D’ailleurs, vous pourrez ainsi anticiper les arnaques aux prestations trop chères.

Dans un premier temps, nous chercherons à déterminer les coûts liés à l’entretien. Puis, nous déterminerons les autres coûts divers.

En attendant, si vous souhaitez plutôt connaître tous les points essentiels pour le bon entretien de votre navire, vous trouverez la réponse ici ! 

Table des matières

Les coûts liés à l’entretien 

Vous l’avez peut-être déjà entendu, on dit que le coût d’un bateau sur un an représente environ 10 % du prix du bateau neuf. Cela n’est pas tout à fait vrai puisque c’est une estimation assez large. Si vous vous y prenez correctement, vous pouvez considérablement réduire vos coûts.

Tout de même, c’est bien la partie de l’entretien du bateau qui est la plus chère. Évidemment, tout dépend de plusieurs facteurs tels que le type de bateau, la marque, l’année, le modèle et la taille. Par exemple, un bateau de 10 mètres sera moins cher à entretenir qu’un bateau de 20 mètres, logique !

Pour cet article, prenons en référence, un bateau de 11 mètres avec une double motorisation in-bord de 300 CV.

Les coûts varient également en fonction du type de plaisancier que vous êtes et de votre fréquence d’utilisation du bateau. En effet, plus vous utilisez votre bateau, plus la coque s’use et nécessite un carénage et un antifouling. Dans ce cas, vous pouvez compter un prix tout compris qui va jusqu’à 1000 euros.

Vient ensuite le prix de la révision moteur. Le prix dépend du type de moteur (in-bord ou hors-bord) et de la durée d’utilisation du bateau (sur le journal de bord). Vous pouvez compter jusqu’à 800 euros.

Enfin, il y a les dépenses sur les équipements à bord. Il est obligatoire d’avoir ses équipements de sécurité à jour. Par exemple il va falloir vérifier la date de péremption et remplacer si nécessaire les fusées de détresse ou les gilets de sauvetage.

Notez également que selon la liste de tous les équipements obligatoires à bord (Division 240), il est obligatoire pour les plaisanciers qui naviguent à plus de 6 milles d’un abri, d’être équipé d’un radeau de survie. Le radeau coûte oscille entre 1000 et 2000 euros et il faut le contrôler tous les 3 ans à un prix qui peut atteindre les 500 euros.

Les coûts divers

Commençons par une évidence, le carburant. Son prix dépend principalement des caractéristiques de votre bateau telles que son poids, sa taille, son moteur, sa consommation et le type de carburant. Attention, votre attitude y joue un rôle important, puisqu’elle influence la consommation. Par exemple, si vous vous déplacez souvent à pleine puissance, vous allez devoir faire le plein assez fréquemment.

Il existe des frais liés à votre place qui varient en fonction de l’emplacement du port, de la taille de votre bateau, que vous soyez au port ou au mouillage, à flot ou à sec etc. Dans ce cas, il est plus judicieux de faire un hivernage à sec si vous utilisez votre bateau uniquement lors des saisons estivales ou souscrire à un abonnement annuel du port si vous utilisez plus fréquemment votre navire.

Le prix de l’amarrage peut vite augmenter en fonction de votre zone de stationnement et du port. Généralement les prix sont plus élevés dans le Sud, en particulier dans les Alpes-Maritimes. Par exemple à Cannes, les prix vont jusqu’à 8000 euros par an.

Enfin, il est obligatoire de souscrire à l’assurance en responsabilité civile. Elle varie selon plusieurs facteurs telles que la zone de navigation, les types de couvertures et les différentes responsabilités. Le prix d’une assurance tout risque peut monter jusqu’à 2000 euros.

Ce qu’il faut retenir

Pour finir, selon nos estimations, basées sur un bateau à moteur de 12 mètres le coût de revient annuel est d’environ 11 300 euros. Ce coût de revient prend en considération uniquement les entretiens “obligatoires” et exclut les imprévus.

Appel Gratuit

au +33 4 93 53 84 13

ou

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous rappelons dans les plus brefs délais.